CELESTINE ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CELESTINE ...

Message par Poderick le Dim 7 Mai - 12:19

Je savais en la prenant, que la route vers  Anathazerïn ne serait pas droite et
sans embûches !

Depuis notre départ, en suivant la lisière de la forêt de Haute-Sylve, nous avons
croisé et combattu moult créatures, citons seulement un hibou-ours et des loups,
traversé un marais assez aisément grâce à l’idée géniale de Thoros de nous
prêter tour à tour ses bottes ayant le pouvoir de faire voler !

Nous y avons croisé les Chevaliers de la Marche du Piémont, qui au vu de notre
Etoile nous on fait rencontrer leur capitaine.
Ce dernier, très difficile à convaincre, a enfin accepté l’idée que nous n’étions pas
des espions, rumeur que faisait courir Amarange le Bel, attendu le soir même sur
les lieux !!

D’une manière ou d’une autre, il a eu vent de notre arrivée ainsi que de notre
prouesse d’avoir pu convaincre le capitaine que c’était bien lui le mécréant et ni
notre groupe ni les hommes de troupe n’ont pu le retrouver.

Quelques jours plus tard, sur notre route vers le nord, après avoir occis quelques
worgs et un tigre de Haute-Sylve quelle ne fut pas notre surprise de voir surgir
de la forêt des personnages que nous n’attendions pas, mais que secrètement
j’espérais. En effet, qui mieux que des elfes pouvaient nous aider dans une forêt
à eux seuls destinée ??
Et nous avons vu apparaître Aram Feuille Rouge et Tinsirith avec sa compagne
Naëlwë que nous ne connaissions pas.

Ils nous emmènent à leur campement où git un troll ! Cela n’a pas tardé, nous en
avons occis un autre et blessé son accolyte qui s’est enfui.

Nous reprenons notre route vers la fameuse tour où doit habiter Célestine et que
nous pouvons maintenant distinguer dans le lointain.

Mais il est écrit que rien ne nous sera épargné : un air de flûte nous laisse bien
perplexes … il s’arrête, reprend et lorsque le loup de Thoros refuse d’avancer, nous
savons qu’il faut sortir les armes !! Nous avons affaire à d’énormes araignées qui
obéissent à cet air de flûte, que nous réussissons tant bien que mal à terrasser.
Je pourrai dorénavant certifier que passer ne serait-ce  qu’un court moment dans
un cocon d’araignée n’a rien de plaisant.
Je pense que Thoros et Sohaï seront de mon avis, heureusement pour nous,
Imlerith a pu nous libérer sans trop de mal.
Mais oui, Imlerith : il s’est joint au groupe après notre départ du Pic d’Andalf et
seul Sohaï sait ce qui s’est passé après sa disparition.

Afin de pouvoir passer une nuit à l’abri et ayant repéré une grotte, nous sommes
obligés de nous attaquer à ses habitants à savoir un troll-à-deux-têtes et un troll.

Le lendemain matin, j’arrive à éviter certains pièges à mes compagnons mais
malheureusement pas tous …

La forteresse se rapprochait, mais il nous a fallu encore combattre des pouxies.

Heureusement que Sonja était en pleine possession de ses moyens, car sans elle
nous aurions eu bien du mal à nous en débarasser, quelques uns d’entre nous
ayant été étourdis après une mauvaise chute dans un piège que je n’avais pas pu
repérer, honte à moi.

Et nous y voilà : la tour et espérons le, Célestine, sont à portée.

Nous franchissons la porte restée ouverte après avoir appelé sans succès.
Aucun bruit : nous sommes sur nos gardes et essuyons une grande frayeur au vu
de ce que nous prenons pour Méduse, et qui s’avère n’être qu’une illusion.

Mais nous n’avons su cela qu’après notre rencontre avec des  gnomes, gnomes
qui s’avèrent être les gardiens du lieu et protecteurs de Célestine.
Ils ont accepté d’entendre par la voix de Tinsirith, que nous venions en amis,
que nous avions besoin de l’aide de Célestine pour nous aider à aller plus loin.

Et ils ont donc accepté de nous mener à Elle, car elle vivait bien au-delà de ces
murs. Nous les avons suivi jusque dans sa grotte et avons rencontré un Sphinx !
Célestine est un Sphinx !

Elle nous a écouté, nous a demandé du temps de méditation et de réflexion, et
pour finir nous a communiqué ses visions. Rien de concret comme : prenez à droite
puis suivez les traces … trop simple pour une visionnaire.

La suite de notre aventure dépend de nos capacités à décrypter son message.

Je ne doute pas que l’un d’entre nous, ou que dis-je, nous tous aurons des éclairs
de lucidité pour avancer encore et toujours vers Anathazerïn.
avatar
Poderick

Messages : 9
Date d'inscription : 06/08/2016

Feuille de personnage
Profil: VOLEUR
Race: HUMAIN
Niveau: 2

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum