Le bon,la Brute et la boue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bon,la Brute et la boue

Message par Sonja le Jeu 6 Oct - 21:39

De retour au village et après les remerciements incessants du Forgeron et des villageois, le baron et le bourgmestre nous convia pour une mission bien plus périlleuse....


En effet, les nouvelles n’étaient pas bonnes …

Au Nord, on y aurait vu des orques et on manquait de combattants…Nous n’avions pas besoin de longs discours pour comprendre que l’heure était grave et que notre aide serait sollicitée.

Un chariot devait être conduit à Fort boueux en passant par Vireux mais le temps n’allait pas être clément avec nous, il pleuvait à torrent...

Nous devions en plus avoir la compagnie de Julius Mortemir, le frère d' Andra Mortemir, la prêtresse guerrière commandant le fameux Fort Boueux.
Un autre compagnon nous rejoigna : le loup de Thoros (Grispoils ) qui lui serait très utile lors de notre périple.

Julius s’avéra peu utile lors de notre voyage vers Fort Boueux car hormis le fait de vomir sur mes nouveaux compagnons de route (après avoir trop festoyé), ses critiques ne furent que peu appréciées par notre groupe et je me suis fait plaisir à quelques reprises alors qu’il commattait en lui faisait sentir ma lame sur mon postérieur de gros lourdo.

Les chemins étaient impraticables et la route fût longue, heureusement l’aide de villageois de Vireux nous aida énormément et l’accueil au village fut le bienvenue pour nous et nos bœufs.

Poderick conta ses histoires héroïques à une belle demoiselle qui buvait ses paroles et le lendemain matin, au vue de sa mine réjouit le conte avait dû se prolonger tard dans la nuit…

Pour ma part se fût un repas chaud, des vêtements propres et secs et une nuit réparatrice car aucun homme n’était à mon goût (Julius un guerrier je voudrais bien voir son savoir-faire en action…).

Le lendemain alors que l’on se dirigeait péniblement en direction de Fort Boueux, nous fument arrêtés par des flaques de sang et on ne tarda pas à voir qu’il appartenait à un orque.
Des traces de pas de loup se trouvaient près de la dépouille de l’orque, le loup de Félindra, une amie proche de Thoros, qui nous avait surpris dans notre dernier camp, la nuit dernière.

Et il ne fallut pas trop attendre pour se retrouver face à cinq orques avec une tête de mort dessiné sur le front et sur leurs boucliers.
On peut se féliciter de cette rencontre qui m’a permis de reprendre confiance en ma force, en ma dextérité et foi en notre groupe qui pour moi devenait de jour en jour comme ma nouvelle famille avec un attachement grandissant. Ce combat fût mémorable, les orques ont été vaincus grâce à nous tous et ce valeureusement !

Nous étions encore sous le coup de la Victoire quand nous entendîmes les cris de Julius en voyant le bracelet de sa sœur au poignet de l’un des orques étendus « ils ont investis le fort, ce sont des éclaireurs »

De là, après quelques échanges, nous nous dirigèrent vers la clairière de Fort Boueux où nous vîmes deux gardes sur chaque tourelle du fort effectuent des rondes, mais il était probable que ce ne soit pas les gardes du fort mais peut être des orques. Nous décidâmes de rentrer dans le fort avec notre chariot, Julius mènerait les bœufs à découvert et nous, cachés sous la bâche du chariot.


Qu’est ce qui nous attendait derrière ses murs, nous le serions bientôt, conscient du danger et prêts au combat…..


avatar
Sonja

Messages : 6
Date d'inscription : 22/08/2016

Feuille de personnage
Profil: Guerriere Barbare
Race: Humaine
Niveau: 1

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum