Imlerith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Imlerith

Message par Imlerith le Mar 23 Aoû - 21:29

Chapitre 1 - La Vision
Il courait,seul dans la forêt noire.Il cherchait a s'échapper comme s'il se faisait poursuivre par un ennemi invisible,le souffle court il dut faire de nombreuses pauses afin de se reposer puis empli de terreur il se remettait a courir.On aurait pu croire qu'il était suivi par une armée car malgré la douleur et la fatigue de plus en plus présente il ne s'arrêtait pas,sa vie en dépendait et il le savait.Puis tout d'un coup des personnes de son entourage commencèrent a apparaître autour de lui, sa Sœur, son père, sa mère, tous lui insinuaient de ne plus courir, de s'arrêter, de les enlacer dans leurs bras.Pris par leur subterfuge il s'arrêta, pleurant toutes les larmes de son corps, il n'en pouvait plus, il en avait assez de courir,de fuir l'inconnu,il savait que quelque chose le poursuivait mais ne savait pas quoi, il se retourna alors.
Devant lui se tenait un cerf magnifique couleur ébène aux bois sculptés en forme d'arcs,ses sabots luisaient d'une lueur bleue étrange,une lueur qu'il connaissait parfaitement,c'était celle de la... Au même moment sa sœur poussa un cri d'horreur et se retournant il vit un éclair bleu argenté se former devant lui puis dans un cri de désespoir, l'éclair entra en lui.

Chapitre 2 - L'éveil
Imlerith se réveille en poussant un cri d'horreur, découvrant avec stupeur que ce n'était qu'un rêve il se sentait rassuré mais tout cela avait semblé trop réel et malgré le fait qu'il était en sécurité, il sentait toujours une douleur là ou l'éclair l'avait frappé, ce qui était d'autant plus étrange.Il se leva et se rendit compte que ses draps de satin étaients trempés de sueur.Il était de bon matin,il apercevait déjâ sa soeur qui attelait les chevaux par la fenêtre en raison de la grande chasse a venir, il se désaltéra, puis se regarda longement dans le visage, ses yeux verts jade lui semblaient plus clairs qu'auparavant et se regardant de plus près vit qu'ils n'étaient plus verts, mais de la même couleur bleu-argentée que l'éclair qui l'avait frappé dans son rêve.Un cri d'horreur lui échappa, croyant qu'il révait encore, il se pinça en espérant se réveiller mais il ne dormait plus et le rêve qu'il venait de vivre l'avait réellement affecté. Il se vêtit d'une tunique de cuir simple et de bas en lin avant d'énoncer une prière a la déesse de la Magie Blanche, essayant d'oublier ces troublants évènements il prît son arc et son carquois et sortit de sa chambre afin de rejoindre sa famille qui n'attendait plus que lui.

Chapitre 3 : La Chasse
Toute sa famille le regardait bizarrement, le visage pâle et l'expression morbide il avançait tel un mort sorti de la tombe, il semblait différent son corps grand et musclé s'était aplati et paraissait plus fin et malade que d'ordinaire. Il attela son cheval et monta dessus non sans difficultés sous le regard méfiant de ses proches ne le reconnaissant plus,ils s'enfoncèrent au plus profond de la forêt car un des éclaireurs du village aurait aperçut quelques jours plus tôt un cerf magnifique comme il n'en avait jamais vu, nombreux furent ceux qui ne le croyaient pas mais les autres commençaient déjà a parier toute leur fortune a ceux qui leurs ramèneraient la tête de cette bête imaginaire. La végétation était de plus en plus dense, les rayons de soleils que filtraient les feuillages se faisaient de plus en plus rares et mystérieusement tous se retrouvèrent dans le noir complet au beau milieu de la journée. Les chevaux paniquèrent, des hurlement de loups commencèrent a se faire entendre, les femmes et les enfants se cachèrent derrière les montures des chasseurs les plus courageux, une meute de loup sauvage les attendaient là , cachés dans les hautes herbes. Mais les elfes connaissaient bien ces animaux et les flèches ne tardirent pas a êtres décochées. Les loups passèrent donc a l'attaque se ruant sur les elfes, mal organisés mais très nombreux les bêtes prirent le dessus et tous battirent en retraite, abandonnant leurs compères sur place. Imlerith se tenait au beau milieu du massacre, serrant sa sœur dans ses bras il se mit a courir le plus vite que ses jambes déjà fatiguées le lui permettaient, entendant le cri de ses amis, de ses proches se faisant dévorer par les loups, il trébucha sur ce qu'il croyait être une racine mais qui était en fait le cadavre de son père, pleurant de toutes ces larmes il baissa les bras et arrêta de courir. Imlerith savait qu'il était perdu, il serra sa sœur dans ses bras et leva les yeux au ciel, se tenait là sur un rocher, le cerf magnifique au bois en forme d'arc et aux sabots brillant d'une lumière bleu argentée de son rêve, il crut alors entendre son père dire "Bats-toi mon fils..."

Soudain un halo de lumière l'entoura, il hurla de douleur, ses cheveux devinrent blancs ses yeux se mirent a luire et illuminèrent la forêt, il s'envola dans les airs et des éclairs de givres fusèrent en direction des loups atteignant leurs cibles, ces éclairs se mirent a bruler d'une flamme que rien ne pouvait arrêter, nombreux furent les loups a s'enfuirent en directions des lacs pour mettre fin au flamme qui rongeaient leurs chair mais rien au monde ne pouvait stopper la haine d'imlerith qui alimentait ses flammes, ayant puisé toute son énergie,il s'évanouit...*


Chapitre 4 - Le Jugement
Il entra dans la pièce, tout les regards étaient rivés sur lui, telle une proie entourée de prédateur, la tension se faisait ressentir et Imlerith entendait déjà sa mère supplier les juges en pleurant, malgré cela ils étaient fixés. Depuis plus de 1000 ans, le village interdisait l'usage de la magie Blanche ainsi que celle de la magie noire afin de protéger ses habitants, selon eux, les utilisateurs de la magie étaient comme corrompus, a la recherche sans fin de pouvoir et de puissance ce qui mettait en danger tout les habitants. Cet usage, malgré le fait qu'il ait sauvé de nombreuses vies, ne pouvait être toléré, les juges utilisèrent tout les arguments possibles pour convaincre la foule, allant de sa curiosité envers la magie jusqu'à la blancheur soudaine de ses cheveux. Malgré toutes les protestations celui qui était désormais considéré comme un héros, fût banni a jamais du village dans lequel il avait grandi.

Faisant ses derniers adieux a sa mère et a sa sœur il chargea le reste de ses affaires sur son cheval et s'éloigna le cœur rempli de chagrin et de peine...
avatar
Imlerith

Messages : 3
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 15
Localisation : Quelque part dans les terres du Milieu

Feuille de personnage
Profil: Magicien,Ensorceleur
Race: Elfe Haut
Niveau: 1

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum